Promokart : le plaisir de la compétition à coûts réduits

Initiée en 2012, la catégorie Promokart sera reconduite pour une troisième saison au sein de la Belgian ASAF Karting Series. Le concept est simple, mais attractif : pour 145 euros, il est possible de disputer une vraie course de karting avec une formule clés en mains et en visant un titre officiel de champion de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Cinq rendez-vous et trois circuits différents sont au menu de la saison 2014.

Promokart_2013_SonveauCe n’est un secret pour personne, le sport automobile coûte cher. Et le karting, tout en restant une discipline d’accès, requiert lui aussi des budgets qui peuvent s’avérer conséquents. Heureusement, il y a des initiatives qui cherchent à rendre la compétition plus abordable. La mise sur pied de la classe Promokart en est incontestablement une !

Intégrée dans le très officiel championnat de la Fédération Wallonie-Bruxelles de Karting, cette catégorie clés en mains permet aux pilotes ayant au moins 13 ans dans l’année (et 1,45m minimum) de s’affronter à armes égales lors des cinq épreuves de la Belgian ASAF Karting Series. Tous les participants disposent d’un kart équipé d’un moteur 4-temps et mis à la disposition des participants par l’organisateur. Le caractère officiel des événements garantit notamment la présence d’un directeur de course, de commissaires de piste, de services de secours, mais aussi de retombées dans la presse ou dans les vidéos produites par l’ASAF.

Malgré tous ces avantages, les frais de participation restent réduits : l’inscription à une épreuve de deux courses ne coûte que 145 euros alors que des licences spécifiques ont été créées par l’ASAF, la fédération régionale du sport automobile francophone. La licence annuelle (qui est la seule qui permet de marquer des points pour le Championnat de la Fédération Wallonie-Bruxelles) revient à 30 euros alors qu’il est demandé 15 euros pour une licence journalière. Qui dit mieux pour une compétition officielle ?

Promokart_2013_Peloton_DartevelleNotons encore que deux catégories sont proposées : une pour les pilotes pesant moins de 70 kg avec leur équipement, l’autre pour ceux qui dépassent ce poids sur la balance. De cette manière, les plus jeunes – souvent plus légers – comme les pilotes amateurs plus lourds ou plus âgés peuvent trouver leur compte.

Enfin, après avoir tenu compte des remarques des pilotes ayant participé aux deux premières saisons, KP Event a décidé de modifier l’horaire pour limiter le temps de présence obligatoire sur le circuit. Les participants devront arriver à 9h30 pour le contrôle administratif et, après 20 minutes d’essais et deux courses d’une quinzaine de minutes, ils seront récompensés lors d’une remise des prix spécifique à 15h45. Entretemps, ils pourront aussi assister aux courses des autres catégories de la Belgian ASAF Karting Series.

Vous l’avez compris, la formule est idéale pour débuter en compétition ou tout simplement se faire plaisir avec des budgets réduits. Les pilotes intéressés peuvent donc prendre contact avec Karting Promotion Event via l’adresse e-mail info@kpevent.net. Il est par ailleurs déjà possible de s’inscrire en ligne sur le site http://www.kpevent.net (rubrique Documents). Et que le meilleur gagne !

En bref

  • Pour qui ?

Pour tous les pilotes ayant au moins 13 ans dans l’année et mesurant au minimum 1,45 mètre.

  • Quand ?

En même temps que les 5 épreuves des Belgian ASAF Karting Series, le championnat de la Fédération Wallonie-Bruxelles supervisé par l’ASAF.

  • Prix ?

145 euros par course. Les participants n’ayant pas de licence peuvent demander une licence C annuelle à 30 euros ou une licence journalière à 15 euros.

  • Catégories ?

Deux catégories sont prévues : l’une pour les pilotes pesant moins de 70 kg avec leur équipement, l’autre pour les concurrents équipés affichant 70 kg ou plus sur la balance. En fin de saison, deux titres seront donc attribués.

  • Calendrier 2014

16 mars : Trophée du Printemps (Mariembourg)
18 mai : Trophée des Ardennes (Francorchamps)
10 août : Trophée du Nord (Ostricourt)
28 septembre : Trophée du Karting des Fagnes (Mariembourg)
26 octobre : Challenge La Victoire (Mariembourg)

Advertisements

VIDEO : leur 2e meeting en images

Revivez ci-dessous , à partir de 16’32”, les aventures du Prince Noir et de ses acolytes durant leur 2e meeting de course sur le tracé de Mariembourg. De superbes images, n’ayons pas peur des mots, que l’on doit à l’organisation de ce meeting.

Place à l’action !

La Révolte des Rois

Ils sont venus, ils ont vus, ils n’ont toujours pas vaincus. Les courses 3 et 4 du championnat Promokart se sont disputées ce dimanche à Mariembourg et nos quatre anti-héros n’ont toujours pas eu l’occasion de célébrer de victoire. Qu’à cela ne tienne, tous ont progressés (à des rythmes différents, certes) et deux d’entre eux ont même entamé la colonisation du podium. Cette fois c’est sûr, la machine est lancée !

Zoologues, vétérinaires ou encore ornithologues : quiconque s’intéresse un minimum à la cause animale sait que quand vient le printemps, nombreuses sont les espèces à se débarrasser de leur pelage d’hiver pour adopter une parure nettement plus adaptée aux conditions estivales. Ainsi libéré du plumage qui fit pourtant sa légende, notre Flying Piou Piou n’en n’a pas moins conservé tout son ramage. Deuxième de chacune des manches disputées, il occupe désormais également ce rang au classement général du Championnat. Et si la volaille la plus rapide de la Fédération Wallonie-Bruxelles finissait l’année avec une couronne sur la tête ? Vu l’ovation reçue lors de sa montée sur le podium final, la foule semble en tous cas déjà toute acquise à sa cause…

Gargamel, lui-aussi, se vêtait de noir…

Malheureux, le Prince Noir, au terme de la seconde course du week-end. Crédité de sa meilleure performance en carrière (5e position) acquise au terme d’une première manche de haute volée, le Prince a vécu une seconde course cauchemardesque, ponctuée d’une pirouette et soldée par une… dernière place finale. Oui, même derrière le Schroumpf du peloton qui pourtant n’avance pas nécessairement rapidement, comme n’a pas manqué de le lui signaler un Flying Piou Piou euphorique après ses bons résultats du jour. De là à rebaptiser notre Prince Noir en Gargamel, il n’y a qu’un pas que l’on ne franchira pas (encore), même si l’idée est là…

Adrien Niouwé et ses nombreux amis

On s’attendait à ce que ses récents écrits lui rapportent bon nombre de nouveaux amis, mais on n’imaginait certainement pas que notre Adrien Niouwé suscite à ce point un monologue du mécène le plus actif du sport automobile belge, auquel n’ont pas échappé les évolutions de nos quatre amis. D’une régularité exemplaire, Niouwé a cette fois conquis 2 sixièmes places qui lui permettent de porter son avance à 3 points par rapport au Prince Noir au classement du championnat. Entre ces deux-là, le prochain rendez-vous programmé sur le Raceway d’Ostricourt s’annonce déjà comme un tournant du championnat.

Bob Cramé

C’est au prix d’un dépassement en mode tracteur tondeuse que Bob Cramé a conquis son premier podium de la saison et s’est hissé au troisième rang provisoire du Championnat. Enfin capable de conserver sa concentration durant toute la durée d’une course, Cramé sait néanmoins que la partie ne sera pas simple face à un ce Michael Sch… qui lui rappelle vaguement un truc…

Situation au championnat :

1. COMPERE Kevin – 152
2. The Flying Piou Piou – 136
3. Bob Cramé – 122

3. SCHMIT Michael – 122
3. LAURENT Eric – 122
6. Adrien Niouwé – 114
7. Le Prince Noir – 111
8. BAY Louis – 106
9. DARTEVELLE Mickael – 80
10. Pilote sans visage – 55

LIVE TIMING

Envie de suivre les aventures de nos 4 amis au sein de la catégorie Promokart en direct ? Ce sera possible en visitant ce lien :

http://www.kpevent.net/index.php?option=com_wrapper&view=wrapper&Itemid=106

Le Timing de la journée est le suivant:

Essais libres (12′)

08.00-08.12 : KZ Asaf + X30 Shifter
08.15-08.27 : EERP 250 + X30 Master
08.30-08.42 : X30 Junior
08.45-08.57 : X30 Senior
09.00-09.12 : Mini
09.15-09.27 : Promokart

Essais qualificatifs (8′)

09.30-09.38 : KZ Asaf + X30 Shifter
09.40-09.48 : X30 Junior
09.50-09.58 : EERP 250
10.00-10.08 : Mini
10.10-10.18 : X30 Master
10.20-10.28 : X30 Senior
10.30-10.38 : Promokart

Course 1 (15′ + 2t. sauf Mini 10′ + 2t.)

11.00-11.25 : KZ Asaf + X30 Shifter
11.30-11.55 : X30 Junior
12.00-12.25 : X30 Master
13.00-13.20 : Mini
13.25-13.50 : EERP 250
13.55-14.20 : X30 Senior
14.25-14.45 : Promokart

Course 2 (15′ + 2t. sauf Mini 10′ + 2t.)

15.00-15.20 : KZ Asaf + X30 Shifter
15.25-15.45 : X30 Junior
15.50-16.10 : X30 Master
16.15-16.30 : Mini
16.35-16.55 : EERP 250
17.00-17.20 : X30 Senior
17.25-17.45 : Promokart

Tome 2 : Le pilote sans visage

2C’est demain dimanche que le Prince Noir et ses acolytes effectueront leur grand retour sur le devant de la scène. Au programme : le Trophée du Karting des Fagnes, deuxième des cinq rendez-vous de la saison et qui sera lui-aussi disputé sur la piste de Mariembourg.  Un meeting que les quatre pilotes préfacent en exclusivité pour leurs nombreux fans…

Le Prince Noir

La cause des piètres performances de notre prince durant le meeting inaugural est toute trouvée : lors des examens médicaux conditionnant l’obtention de sa licence, notre coquet personnage a été contraint d’effectuer un détour par un ophtalmologue dont le verdict fut sans appel : Bigleux, le prince noir est un prince bigleux ! Néanmoins, comptez sur lui pour y voir clair en piste ce dimanche : « j’ai déjà surtout vu sur les vidéos des premières courses que tout le monde mangeait les vibreurs comme des malades, je vais tout de suite gagner 10 secondes ! » Ne cherchez pas plus loin le prétendant N°1 à la pole position…

The Flying Piou-Piou

« Moi, je ne touche pas aux vibreurs… » précise d’emblée le Flying Piou Piou dont on ne sait pas encore s’il pourra sortir de sa cage ce dimanche. « Au besoin par contre, comptez sur moi pour retailler mes pneus au cutter ! » Reste que si la météo devait rester sèche, le Flying Piou Piou entend bien, à l’image de ses équipiers, franchir le premier virage du circuit « pied au plancher ». « Sur le sec, le premier gauche c’est à fond “facile”, avec le coude sur le ponton, » détaille t’il. Au Prince bigleux, ajoutez également le poussin dyslexique…

Bob Cramé

‘Main sponsor’ de l’amicale des photographes amateurs de la E40, Bob Cramé semble plus à son avantage sur route ouverte que sur circuit. Affuté comme jamais, Cramé est bien décidé à boucler son mois d’avril sportif par une solide performance. Reste à voir s’il sera cette fois capable de rester concentré pendant au moins 15  minutes. Et là, rien n’est moins sûr…

Adrien Niouwé

C’est en réalisant un demi trek cycliste à froid et en publiant un article qui va lui permettre de gagner plein d’amis – nous en sommes convaincus – que notre stakhanoviste a préparé son meeting. C’est un fait, Adrian Niouwé n’a pas froid aux yeux ! A surveiller de près ce dimanche en piste…

Le(s) Pilote(s) sans Visage (et sans surnom…)

Il se chuchote que nos quatre amis seront rejoints ce dimanche par un (et peut-être même deux) pilotes sans visage et actuellement également sans surnom. Pour en savoir plus au sujet de ce(s) nouveau(x) venu(s), nous vous fixons rendez-vous très bientôt pour le debriefing de cette épreuve…

Situation au championnat :

1. DARTEVELLE Mickael – 80
2. COMPERE Kevin – 72
3. The Flying Piou Piou – 64
3. LAURENT Eric – 64
5. Bob Cramé – 58
5. SCHMIT Michael – 58
7. Adrien Niouwé – 56
8. Le Prince Noir – 55
9. BAY Louis – 53

(Photo : Q.Champion / Kart-Im)

Toi aussi, joue avec le Prince Noir

Dans 20 jours et pas un de plus, le Prince Noir (s’il réussit sa visite médicale) et ses acolytes auront disputé le deuxième meeting de leur saison. Un rendez-vous à nouveau programmé sur le tracé de Mariembourg et qui vous sera présenté en temps utile. D’ici là, voici un concours ouvert à tous :

Sur cette photo de Quentin Champion (Kart-Im) présentant le Prince Noir en pleine attaque se cache le Flying Piou-Piou en promenade champêtre. Saurez-vous le retrouver ?

Glisse

La vidéo de leurs premiers exploits

Est-ce un hasard si le reportage couvrant les premiers tours de roues de nos quatre amis s’ouvre par une image du Prince Noir ? Non, assurément !

Vous retrouverez ces images tant attendues via la vidéo qui figure ci-dessous, en vous rendant directement à 17’29″…

Pour les reconnaitre :

Bob Cramé : n°2
Adrien Niouwé : n°10
Le Prince Noir : n°16
The Flying Piou-Piou : Aucun n° nécessaire